J’ai mal et je pleurs

Comme j’aimerais que les saints ouvrent les yeux et s’éloignent de Babylone qui les sépare de Dieu, plutôt qu’ils ne soient sanctifiés pour connaître d’avantage le Seigneur de gloire qui travaille avec ceux qui L’aiment vraiment, selon le commandement ancien. J’ai mal et je pleurs… Beaucoup de chrétiens ont de l’hypocrisie dans le cœur, mais je prie encore pour leur salut dans l’âge à venir. Mon amour pour eux n’est pas superficiel… J’ai mal en écrivant ce message, et je pleurs. Je ne doute pas que mes larmes soient recueillis par le Seigneur, mais ce n’est pas suffisant : même si mon Père est avec moi et que je grandis exponentiellement suite à chaque épreuve et chaque déception des frères, les conséquences sont surtout l’accroissement d’un amour qui bien que me rendant agissant, me rend aussi plus sensible à la douleur du carnage. Mes frères et sœurs sont en danger et leurs cœurs sont enivrés par Babylone, la Grande prostituée des générations de la terre qui les séduit dans un aveuglement de Sa vision. Elle corrompt le jugement du peuple et les ajoute aux habitants assis dans les ténèbres, elle est depuis longtemps enivrés de leur sang ; vivement le temps de son jugement, vivement la fin de son crime.

Je supplie les saints de revenir à la foi de l’Evangile auquel ils ont été appelés. Le Seigneur nous exhorte à rompre tous nos liens avec les convoitises du monde ; ne soyons pas plein de prétention et de mensonges dans la bouche et d’hypocrisie dans le cœur, car nous seront jugés pour cela. Dépouillons-nous de tout orgueil et de toute convoitise avant qu’il ne nous reste uniquement que des regrets amers. Sortez du milieu d’elle comme a dit le Seigneur, comme Il crie jusqu’à maintenant ; ne faisons pas la sourde oreille, et ne prétendons pas non plus connaître la vérité parce que nous nous serions trouvés des enseignants dont le discours nous plait, alors qu’ils ne sont que des gardiens de l’erreur qui nous font paître jusqu’au moment où eux-mêmes ne pourront plus croire au mensonge. Le temps vient où cette hypocrisie, cette cupidité d’un soi disant « évangile de prospérité », cette vision babylonienne, ce compromis d’une vie profitable au détriment de la vision céleste, d’un amour pour nous-même dans un monde impie sera rétribué avec justice ; une vengeance du Père et du Seigneur qui Lui vaut d’avance et plus encore à l’heure du grand jour, la louange du ciel et des martyres qui ont combattu le bon combat quand d’autres méprisaient leur sacrifice. Même si les saints du Seigneur sont dans mon cœur, je ne peux qu’approuver le châtiment des hypocrites s’ils ne se repente pas selon Sa parole. Jusqu’à maintenant, tous ceux qui se repentent sont les bienvenues dans le cercle des vainqueurs, sachez seulement que sans une réelle consécration pour la foi de l’Evangile de la gloire de Christ, toute confession n’est qu’une continuité de la vision babylonienne, le courant de pensée du monde.

Ne vous trompez pas vous-mêmes en mesurant le commandement par votre mesure habituelle. Vous avez la parole de l’Esprit, alors cherchez Son règne et Sa justice sans votre subjectivité, sans le filtre d’un mobile impure, mais avec le zèle d’un cœur pur dans votre élan.

Si un croyant n’est pas sur la base scripturaire du Corps, il n’a aucune chance de progresser car il ne se positionne pas comme l’Esprit l’a décidé avec sagesse afin de dispenser la grâce par l’autorité de la Tête du Corps. Je l’ai déjà dit dans d’autres messages : une dénomination n’est pas une église locale. Dieu reconnaît les croyants, mais ils ne peuvent pas y être édifiés parce que ce n’est pas Son œuvre ; Il ne la reconnaît pas et ne fait rien sur cette base impie. C’est bâtir avec du bois, du foin et du chaume car la Tête est déjà reniée, or toute grâce vient de Christ qui est la Tête et la base de l’Eglise qui est Son Corps et des églises locales qui sont Sa manifestation dans les limites de la plus petite circonscription, c’est-à-dire une ville, selon la Bible. C’est d’une importance capitale, et beaucoup de soi disant serviteurs qui prétendraient se mettre au diapason ne respectent pas ce fondement, à savoir Christ, confirme Paul lorsqu’il dit « Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’oeuvre de chacun » [1 Corinthiens 3:9-13]. Or, frères et sœurs, c’est le rôle d’un apôtre d’établir le fondement unique de l’Eglise, ce qu’ont fait chacun des apôtres du Seigneur sans modifier cette limite. Voyez vous-mêmes depuis les Actes des Apôtres que toutes les égilses de Dieu sont toutes dans les limites d’une ville, et ne se dénoment pas : ils sont chaque fois l’église d’une ville avec tous les saints qui y habitent, et même s’ils ne se rassemblent pas toujours tous dans un même lieu, ils ont la même direction locale. A cause des divisions et des fameux gardiens de l’erreur dont j’ai déjà parlé, il est difficilement envisageable de revenir massivement sur le fondement, mais les vainqueurs sont justement ces rares qui découvrent le Seigneur en dehors de ces sectes.

Je prie pour un réveil de l’Esprit à l’Eglise de Dieu. Le Seigneur hait ce système nicolaïte de soi disants serviteurs qui usurpent la Tête comme si eux-mêmes n’étaient pas que des instruments à Son service. Mais ils ne sont pas utile entre Ses mains, ils sont plutôt un bouclier contre Sa grâce. Ses dénominations sont des filles de Babylone ; aucune des voies qui y sont enseignées ne peuvent aboutir à la gloire de Dieu car le Seigneur Lui-même n’y habite pas. Ils est relativement facile pour des protestants de se glorifier au dessus des catholiques comme le faisait les juifs au temps de la loi par rapport aux païens, mais tous ceux-là qui se vantent du salut ne voient pas leur pauvreté, le ridicule et le danger de leur situation sur le socle des dénominations. Le diable se moque d’eux, et eux-mêmes dansent sur leur propre défaite qui les prive du règne avec Christ. Certains ont vu cette gloire et ont peut-être gôuté Son fruit, mais leurs cœurs ont dévoilé leur incrédulité : plutôt que de témoigner en faveur de la vision, ils ont été plutard des instruments pour affermir les ténèbres en parlant contre Elle et décourageant la multitude incrédule comme eux. Ils sont du type de ceux qui sont allés espionnés Canaan, ont vu les promesses, mais ont retenu leur propres faiblesses pour conquérir le pays, parce qu’il n’avaient pas confiance en Dieu. Ils échouent dans le premier élément de la doctrine : la foi en Dieu selon laquelle, nous croyons que ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu qui nous promet le pays. Pourtant, deux d’entre ceux qui ont vu cette gloire eurent confiance en leur Dieu et témoignèrent en faveur de la vision ; c’est le rôle des vainqueurs de croire en la victoire de Christ au travers d’eux contre les géants qui se dressent entre eux et l’espérance de la gloire. Que personne ne se séduise lui-même « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse » dit le Seigneur. Pensez vous frères, que votre justice surpasse celle de scribes et des pharisiens auxquels le Seigneur a dit « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance. Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité » [Matthieu 23:13, 25-28] ? Grâce soit rendue à Dieu au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ, nous sommes plus que vainqueurs dans la foi par laquelle nous marchons, si elle est conforme à la vision de Christ. Le Seigneur écrase nos ennemis, les livre entre nos mains afin que nous saisissions notre héritage. Je ne prétend pas que la bataille soit douce, mais « si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui » [Romains 8:17]. Seulement « Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera » dit le Seigneur.

Si vous me lisez, ne vous cachez pas derrière l’orgueil et ne soyez pas arrogant. Le Seigneur qui vous appelle est avec tous ceux qui L’aiment dans la vérité. Amen

Que la grâce de Dieu abonde pour une repentance sincère des frères à l’Eglise de Dieu.

Laisser un commentaire

à la gloire de jésus-christ |
Wiccanlife |
Nouvelles Disciplines Pasto... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Georgesgil77
| La Lumiere Du Temps Du Soir
| SEUL DIEU EST LUMIÈRE