Les dénominations

Les dénominations dans Le recouvrement pho699533aa-b073-11e4-bdf6-edf4fd3ce3d5-805x453-300x168

Qu’est-ce qu’une dénomination? Ce mot signifie « autre nom », mais lorsque l’on parle du christianisme il s’agit d’un nom différent de « Christ ». Nul ne doit ignorer que l’Eglise est le Corps de Christ; il est donc évident sachant cela que Son Corps est identifié par Son Nom. Nous sommes chacun (chrétien né de nouveau) pour notre part un membre de Christ, c’est pourquoi chacun porte ce Nom. Mais si à l’exemple des anciens du monde, nous œuvrons pour nous faire un « autre nom », toutes notre œuvre est en abomination à Dieu, justement parce qu’il s’agit de notre œuvre et non celle de Dieu, ce quoi, qu’on en dise.

Genèse 11 conte l’histoire de l’humanité unis en opposition au règne de Dieu.

« Ils dirent encore: Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom… » (Genèse 11:4).

Avant qu’apparaisse vers la fin du sixième siècle, « l’église catholique romaine » première dénomination et mère d’elles toutes, Christ était le Seul Nom dans lequel demeuré car Il (Christ) est le royaume de Dieu. Par « Christ était le Seul Nom », non que j’insinue qu’il y ai d’autres noms dans lequel nous soyons sanctifiés pour Dieu, mais la pensée humaines s’est corrompu dans le Nicolaïsme; qu’il s’agisse de l’église catholique romaine (église apostat), mère des impudiques et des abominations de la Terre établit avec le système papal et « des églises catholiques » avec le système clérical ou de l’église reformé à partir du 15ème siècle avec le système pastoral ( les églises luthérienne, arménienne, copte, anglicane, pentecôtiste, baptiste…) qui n’est simplement pas arrivée au bout du recouvrement. Ce que nous appellerons « le moi » dans l’homme a été redéfini comme source médiatrice entre Dieu et l’homme s’opposant au gouvernement de Dieu selon lequel Christ est le chef de tout homme, la tête de l’Eglise qui est Son Corps et selon ce que dit l’Ecriture: « il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme… » (1 Timothée 2:5). A cause de cette prétention des hommes corrompus d’entendement même suite au début du recouvrement, la semence du royaume de Dieu, l’Eglise, est retardée dans sa croissance par le mur inique de la médiation humaine. Or, c’est pour être libre pour toute communion avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ que nous avons été, nous chrétiens, sanctifiés par la régénération de l’Esprit. Que dirons-nous donc, si la sagesse de Dieu a pourvu aux dons des serviteurs pour la croissance du royaume? Chacun de nous restons des êtres humains potentiellement faillibles. Mais Dieu soit loué au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, par lequel nous marchons sur un chemin de victoire. C’est effet selon le plan de Dieu que nous recouvrions la réalité de la vie adéquate en Christ pour Son économie, car en fin de compte, Dieu obtiendra l’Eglise glorieuse. Grâce soit rendue à Dieu de ce qu’il poursuit le cours de Sa volonté pour Son économie (Son dessein). Amen.

Aujourd’hui, le Seigneur dit: « Sortez du milieu d’elle mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies » (Apocalypse 18:4).

Notons que dans l’ensemble du Nouveau Testament, le Seigneur ne dit haïr quelque chose qu’une seule fois, ici : « Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi » (Apocalypse 2 :6).

Jésus-Christ est le nouvel homme dont le corps est l’Eglise ; et quel homme apprécierait d’être sans le contrôle de son corps. Or, c’est dans la communion du Dieu trinitaire par l’Esprit du Seigneur que réside la soumission dans la sanctification pour l’économie de Dieu ; et retenons que rien d’insoumis ne peut subsister dans le Christ au jour de Sa gloire.

2 Réponses à “Les dénominations”

  1. Tite inconnue dit :

    Peux-tu expliciter sur l’oeuvre des Nicolaïtes s’il te plaît ?
    Ne penses-tu pas que l’Eglise est dissipée sous ces dominations qui malgré leur organisation (« copiant » celle du monde) contribue à partager la Parole de Christ et autre ?

  2. Le nouvel homme dit :

    La volonté de Dieu passe par la prédication pour le salut initial, la régénération. Seulement, elle (la régénération) est le simple retour à l’innocence devant Dieu, le rachat de la chute; l’économie de Dieu est de bâtir l’Eglise glorieuse où Christ est tout en tous, où Son Corps est manifeste par le sacerdoce de Son propre service dans les saints pour la gloire du Père. Le problème c’est le Nicolaisme qui consiste dans l’homme qui usurpe la place de Christ, empêchent le progrès de l’édification produite par l’expérience de Christ en tant que Tête d’approvisionnement de tout ce qu’Il est: Sa pensée, Son amour et Sa foi. Ce que Dieu veut est ce qui ne peut être produit par l’homme, mais qui vient de Dieu, Christ le don de Dieu dans les hommes pour Son service. Chacun doit donc connaître et faire l’expérience de la grâce de la vie en Christ pour être agréable et utile à l’intention du Seigneur.

Laisser un commentaire

à la gloire de jésus-christ |
Wiccanlife |
Nouvelles Disciplines Pasto... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Georgesgil77
| La Lumiere Du Temps Du Soir
| SEUL DIEU EST LUMIÈRE